Il y a des choses dans la vie qui nous titillent un peu…

Publié le par Julie M.

Les personnes qui ne savent pas prendre un rond point. Si tu mets ton clignotant à gauche dès le début, tu DOIS sortir le plus à gauche, voire faire demi-tour , tout en, évidemment, te positionnant sur la voie à l’intérieur. Ton clignotant gauche ne veut pas dire « youhou, je suis rentré dans le rond point ».

« Alors, tu as trouvé où est le dossier ? » Pourtant ça paraissait clair. Ses yeux dans les nôtres. Utilisation de la deuxième personne du singulier. Et pourtant… « Je l’ai trouvé dans un des tas sur son bureau, tiens » Le son nous parvient de derrière. Une personne soi-disant absente de la conversation. Mais putain, il t’a parlé ? Il t’a demandé un truc ? Non ? Alors quand cela ne te concerne pas, tu la boucle !

Le code de LEUR route. Car, à ce qu’on peut voir, ils considèrent qu’elle leur appartient. Comment déduire autre chose quand ils roulent sur la voie du milieu sur l’autoroute, bien cramponnés à leurs 110 km/h ? Quand ils s’insèrent dans la bretelle de sortie au dernier moment, quand la ligne est blanche et de la largeur d’un camion benne ! Gars ! Tu ne seras pas émasculé si tu te positionnes à droite ! Tu ne la voies pas la barrière invisible ? J’aimerai… Bam ! Dans ton pare-chocs ! Ce n’est pas pour te faire coucou qu’on te fait des appels de phares. Mais bien pour essayer de rallumer ce qui te sert de cerveau!

En présence de ta personne uniquement il ou elle peut être drôle, sympa et curieux de ce qui peut t’arriver. Mais ajoute 1 au chiffre 2 et tu deviens transparent. Grand Dieu, quel est l’intérêt de révéler aux autres votre amitié ? Peut-être seraient-ils jaloux ? Peut-être ne comprendraient-ils pas ? Ou alors peut-être qu’il ou elle a peur de casser son image. Te côtoyer doit tellement être épouvantable qu’il ne veut pas donner aux autres l’impression de mélanger torchons et serviettes. Sa réputation en prendrait un coup.

Non, non, non, non, aucune signalisation n’est accrochée à ton camion. Non, non, non, non, aucune pancarte n’indique « me v’la, bouge de là pauv’ con ». Gars, ce n’est pas parce que tu as un gros engin que tu as tous les droits.

Rouge. Vert. Rien ne bouge.
Tiens, c’est vert. Déclanchement de l’influx nerveux. Transmission de celui-ci grâce aux neurones. Ordre du cerveau au pied gauche d’embrayer, tout en disant au pied droit d’accélérer. La main droite est aussi sollicitée pour passer la première vitesse.
Tiens, c’est rouge.
Deux voitures seulement ont pu avancer. Et moi, j’ai envie de l’éclater.

« T’as vu l’émission hier ? Comment il s’appelle déjà l’invité ? » Ouverture de la bouche. Des sons s’en échappent. Ce qu’on peut qualifier sans prétention de réponse. Alors pourquoi, que Diable, se tourne-t-il vers une autre personne, et, horreur absolue, lui pose EXACTEMENT la même question ? Si tu te fous de ma réponse, si tu ne me crois pas, je t’en conjure, ne me parle pas !

Et il y a ceux qui disent « je » alors qu’ils n’ont pas fait la moitié du travail. Et ceux qui disent « tu » alors qu’ils s’adressent à un groupe de trois personnes. Entre toi et moi, entre "je" et "tu"il y a un monde. Et, heureusement pour moi, j’essaie de t’en tenir loin.

Un triangle n’est pas un octogone. Je répète, un triangle n’est pas un octogone. En clair, huit côtés, fond rouge, écriture blanche, tu t’arrêtes. Trois côtés, fond blanc, bords rouges, pas d’écriture, tu ralentis. Je t’assure, ton permis ne sera pas détruit si tu ne t’arrêtes pas une demi-heure au rond point. Par contre, ton aile droite…

D’ailleurs… Tu as une tellement belle voiture que tu prends deux places de parking pour éviter toute éventuelle rayure? Sérieusement ?! Mais mon pauvre chou, c’est certain que ta carrosserie n’aura pas une entaille… mais deux ! Une de chaque côté. Pour éviter d’abîmer un tel chef d’œuvre, on privilégie la symétrie.

Je suis le roi. Quand je marche, je ne me pousse pas. Tu es dans mon chemin ? Tu ferais mieux de t’en écarter, ou mon épaule viendra se planter directement dans ton nez. C’est sûr qu’après quelques pas faits de côté, on a perdu au moins… on a fait en plus… 2 mètres ? Les jambes le ressentent. C’est certain. Alors non, je ne me pousse pas.

Et puis, entre autres, il y a cette personne qui met 2h30 à faire un tableau à deux entrées, avec 45 nuances de couleurs, mais qui néglige les points importants et ne répond pas au client… Ho, il ne s’en rendra pas compte vu qu’il sera perdu dans la contemplation de la police utilisée pour le chiffre 1 du tableau.

Certaines choses me titillent, oui. Beaucoup en voiture. Beaucoup dans la vie de tous les jours. Mais l’essentiel est ailleurs. Heureusement.

Il y a des choses dans la vie qui nous titillent un peu…

Commenter cet article